Capture décran 2019 12 05 à 12.10.30

Dans les territoires du Cher, de l’Indre et de l’Allier, la mobilité est un véritable enjeu, en particulier les accès aux
gares. À la demande de ses adhérents, et en partenariat avec les collectivités locales, l’Association TGV et Mobilité Ferroviaire Grand Centre Auvergne, lance une enquête afin d’offrir davantage de solutions de mobilités aux habitants des bassins de vie Bourges, Châteauroux, Issoudun, Montluçon, Saint-Amand-Montrond, Vierzon, et mettre en place des expérimentations.

L’ensemble de la population est invitée à répondre au questionnaire en ligne

Vous pouvez également télécharger le questionnaire est le déposer une fois rempli à l'accueil de la cité administrative ou bien dans votre mairie.

 

 

ENQUETEPUBLIQUE

Enquête publique Montluçon Communauté du 25 novembre au 30 décembre 2019
Mise en compatibilité des PLU des communes de Quinssaines et Prémilhat relatif à l'implantation de parcs photovoltaïques au sol

Le projet des deux centrales photovoltaïques au sol est situé sur :
– la commune de Quinssaines : aux lieudits « Croix Durand » et « Le champ Leva »
– la commune de Prémilhat : au Lieu-dit : « Les Moriaux »

Pour permettre la mise en œuvre du projet, Montluçon Communauté a engagé une procédure de déclaration de projet emportant mise en compatibilité des documents d'Urbanisme des deux communes.

De ce fait, deux enquêtes publiques sont programmées de manière conjointe :
- Une enquête publique portant sur la mise en compatibilité des PLU de Quinssaines et Prémilhat, procédure menée par Montluçon Communauté.
- Une enquête publique portant sur les demandes de permis de construire des parcs photovoltaïques à Quinssaines (3 demandes de permis de construire) et Prémilhat (1 demande de permis de construire) procédure menée par le porteur de projet.

Nom du commissaire-Enquêteur : Mr Francis VANPOPERINGHE

L'Enquête publique se déroulera du lundi 25/11/2019 au lundi 30/12/2019 inclus (36 jours)
Le commissaire-enquêteur effectuera des permanences dans les mairies de Quinssaines et Prémilhat

En mairie de QUINSSAINES :

Lundi 25 novembre 2019 et mercredi 4 décembre 2019 de 9h00 à 11h30
Vendredi 13 décembre 2019 et mardi 17 décembre 2019 de 14h00 à 16h30
Lundi 30 décembre 2019 de 14h00 à 17h00

En mairie de PREMILHAT :

Lundi 25 novembre 2019 et mercredi 4 décembre 2019 de 14h30 à 17h00
Vendredi 13 décembre 2019 et le mardi 17 décembre de 9h00 à 11h30
Lundi 30 décembre 2019 de 9h00 à 11h30

Le dossier est consultable aux horaires habituels d'ouverture des deux mairies et la possibilité est également donné au public d'adresser les observations et les propositions par mail à :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Contacts  Montluçon Communauté :
Mme DUMONT Laurine au 04.70.02.34.63
Mme FERNANDES Martine au 04.70.02.55.60 (poste 2035)

DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

Publication - Annonce légale

Déclaration de projet - délibération

Arrêté communautaire

Réponse à l'avis de l'autorité environnementale - Prémilhat

Réponse à l'avis de l'autorité environnementale - Quinssaines

Avis de Mission d'autorité régionale environnementale - Prémilhat

Avis de Mission d'autorité régionale environnementale - Quinssaines

Déclaration de Projet pour mise en compatibilité du PLU – Justification de l’intérêt général

Evaluation environnementale

ConservatoireDepuis septembre, le Conservatoire se prépare à fêter comme il se doit les 10 ans de sa construction avenue de l’Europe. Les professeurs, les élèves, le directeur et son équipe sont tous sur le pont pour être fin prêts, le 23 janvier 2020 à 20h30 à Athanor.

Cette date phare illumine également toutes les actions menées avant et après, dans le cadre des Semaines dédiées par Département et donc par famille d’instruments : à savoir les « bois » en octobre 2019, les « cuivre/percussions  », « musiques actuelles », « musique ancienne », « voix : chant, théâtre », « corde » et « polyphonique » de février à juin 2020.
Toute une programmation qui a été prévue sur différentes scènes à Montluçon mais aussi sur Montluçon Communauté comme à Désertines, Saint-Victor, Teillet… Luc Delbart, directeur du Conservatoire explique : « En effet, notre idée est d’exporter la musique sur l’ensemble de l’agglomération mais aussi sur le territoire, le département et la région… Le développement du travail en réseau, sera l’un des grands axes dans le futur ». Il précise : « nous avons voulu que la musique résonne hors les murs du Conservatoire. C’est pourquoi nous avons aussi organisé autour du 23 janvier, ces semaines dédiées aux instruments ainsi qu’au niveau départemental, des concerts EIM (Ensemble Instrumental de Montluçon).» C'est pour cela qu'un projet commun sera présenté autour de l'œuvre de Jean-Sébastien Bach avec les professeurs des conservatoires de Montluçon, Vichy et Moulins avec trois dates à la clé, le 13 mars à Montluçon, le 14 mars à Moulins et le 15 mars à Vichy.
Dans le même ordre d’idée, le festival des « Rencontres du Cor », porté par les profs de cor du Conservatoire, aura lieu à Montluçon et à Commentry les 7, 8 et 9 février en partenariat avec le conservatoire de Commentry et l’OHM (orchestre d’harmonie de Montluçon).
« Le point d’orgue des 10 ans du conservatoire, souligne Evelyne Tautou, vice présidente de l'agglo en charge de la culture, aura donc lieu le 23 janvier à 20h30 à Athanor avec le célèbre Boléro de Ravel et Dagora d’Etienne Perruchon. Ce concert d’élèves réunira les différents orchestres du Conservatoire. Soit un orchestre d’une centaine de musiciens et quelque 200 choristes. Le boléro sera dirigé par Luc Delbart et Dagora par Sarah Doucet, Claude Chatard…»
Projet collectif, cette soirée sera précédée à 19h à l’Orangeraie par un concert intitulé « Carte Blanche aux Musiques Actuelles » en écho à la nouvelle salle de cours de Musique Actuelle qui a été inaugurée au Conservatoire le 27 novembre dernier.
Les deux concerts sont gratuits. Mais si celui de 19h est libre avec possibilité de restauration sur place, attention, celui de 20h30 est uniquement sur réservation en téléphonant au 04 70 02 27 30 ou à Athanor au 04 70 08 14 40.

Montluçon Communauté avec un appui financier de l'État a réalisé les aménagements d'une nouvelle caserne inaugurée le 11 octobre.

La nouvelle caserne
Ce nouvel ensemble immobilier comprend trois bâtiments principaux respectant la norme RT 2012, avec un isolant intérieur et extérieur :

• Un bâtiment sur deux niveaux, dédié aux locaux administratifs de la gendarmerie : le groupe de commandement de la compagnie, la brigade territoriale de proximité chef-lieu, la brigade de recherche et le peloton de surveillance et d'intervention.
Le casernement se répartit sur une surface de 1 004 m2 dont 200 m2 de garage de service couvert.
• Deux bâtiments d’une superficie totale de 2 322 m2, proposant 26 logements (allant du T2 (52 m2) au T6 (130 m2) - 13 logements par bâtiment répartis sur trois niveaux) pour les gendarmes et leurs familles. L'effectif total présent sur le site étant de 33 gendarmes (2 officiers, 24 sous-officiers et 7 gendarmes adjoints volontaires).

Cet ensemble prend place sur une superficie de 12 607 m2, parcelle acquise fin 2016 d'un tènement de 34 899 m2 appartenant initialement à l’Etat et situé sur les Hauts de Buffon sur la ville même de Montluçon.

DSC 5441

Le financement
Cette réalisation d’un montant de 7 400 000 €TTC a bénéficié de la part de l'État d'une subvention totale de 1 403 108 € (903 108 € des services de Gendarmerie et 500 000 € au titre du Fonds de soutien à l'investissement public des collectivités locales, l'investissement de Montluçon Communauté étant de 6 000 000 €TTC).
Les services de Gendarmerie sont locataires de l'ensemble immobilier pour un loyer annuel d’un montant de 327 351 € (bail initial de 9 ans et loyer annuel fixe pendant les 9 ans).

La Caserne Major Girardi
La nouvelle caserne de gendarmerie de Montluçon portera le nom de Jean-Luc Girardi, en hommage à l’ancien adjoint au commandant de la brigade motorisée de Montluçon, décédé accidentellement en service le 22 septembre 2004 à l’âge de 42 ans.
Major GIRARDI
Né le 6 février 1962 à Besançon, il est incorporé dans les rangs du 3ème régiment de commandement et de soutien à Fribourg en Allemagne du 1er juin 1981 au 1er juin 1982. Libéré de ses obligations militaires, il intègre l’école de sous-officiers de la gendarmerie de Montluçon le 1er juin 1983. A l’issue de sa formation initiale, il est affecté, le 2 décembre 1983 au centre d’instruction du régiment de cavalerie de la garde républicaine. Il intègre le 2ème régiment d’infanterie de la garde républicaine à compter du 15 septembre 1984.
Le 1er septembre 1987, il est muté au sein de l’escadron autoroute de Montmarault, en résidence au peloton autoroutier de Riom (63). Il effectue en 1988, le stage motocycliste au centre national de formation motocycliste de la gendarmerie de Fontainebleau.
Il obtient en 1999, l’examen d’officier de police judiciaire. Promu au grade de maréchal des logis-chef le 1er janvier 2002, il prend les fonctions d’adjoint au commandant de la brigade motorisée de Montluçon le 16 février 2002. Titulaire de la qualification de secouriste routier, il est félicité à deux reprises en 1999 et 2002 pour avoir secouru deux personnes en danger de mort.

 Communiqué de presse de l'inauguration

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris

Montluçon Communauté

Cité administrative, 1 rue des Conches
03100 MONTLUÇON
04 70 02 55 00
Ouvert du lundi au vendredi
de 8h15 à 17h
Envoyez-nous un email

@Tout droit réservé Montluçon Communauté 2019-2020