Pascal portrait 2 2019 bis copie

Montluçon Communauté, le Réseau Insertion et l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires mettent en place des permanences de quartier afin d’informer.
Dans les prochains mois, d'importants travaux de rénovation vont être lancés dans certains quartiers de Montluçon. Dans ce cadre, des opportunités de formations et d'emplois vont se présenter. Le Réseau Insertion constitué par près d’une trentaine de partenaires se propose d’accompagner les personnes en recherche d’emploi dans la réalisation de leur projet professionnel.
Pour cela, un médiateur tient des permanences de quartier de manière régulière les 2eet 4e mardis du mois dans le quartier de Bien Assis et les 2e et 4e vendredis dans le quartier de Pierre-Leroux afin d’informer et d’orienter les personnes intéressées. Les prochaines permanences auront lieu :

• Mardi 23 juin de 10h à 12h à l'agence postale de Bien-Assis, située place Danièle-Casanova.

• Vendredis 12 et 26 juin de 10h à 12h à l’espace Pierre-Leroux, rue de Docteur Schweitzer.

 

Une prise de rendez-vous est également possible à l’espace Pierre-Leroux au 04 70 03 17 94.

 

telechargement   PLAQUETTE D'INFORMATIONS

 

IMAG1715

La France Services de Marcillat en Combraille a rouvert ses portes au public depuis le 12 mai dernier aux horaires habituels : du mardi au samedi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30. Cependant, afin d’accueillir les usagers dans de bonnes conditions, il est préférable de prendre rendez-vous au 04 70 51 10 20.

Un animateur est toujours présent pour vous accompagner dans vos démarches.

Même si certaines administrations restent fermées au public, nous assurons l’accueil pour l’ensemble des services habituels. Il nous est possible en effet de contacter des correspondants afin de solutionner les dossiers.

L’accès internet est également disponible tous les jours aux heures d’ouverture.

La reprise des permanences :

Nous accueillerons à nouveau dans nos locaux  notre partenaire SOLIHA le jeudi 11 juin de 13h30 à 16h. Il sera donc possible à partir de cette date de rencontrer l’animateur pour vos démarches concernant l’amélioration de l’habitat.

D’autres communiqués seront publiés au fil de la reprise de l’activité.

Rens. 04 70 51 10 20

 

Cite administrative

Communiqué de Daniel DUGLÉRY – Président de Montluçon Communauté

Afin de faire le point sur la crise sanitaire, économique et sociale générée par le Coronavirus, le Président de Montluçon Communauté a réuni, hier une cellule de crise, émanation du bureau communautaire qui rassemble les différentes sensibilités politiques.
Cette réunion a permis de régler immédiatement l’urgence de certaines situations, de concevoir une stratégie pour pallier le désordre économique lié à la crise et enfin de préparer l’audio conférence de ce jour avec Madame la Préfète (plusieurs problèmes réglementaires à l’ordre du jour).

Ainsi ont été abordés :


1) Incendie de Bien Assis du 7 avril et ses conséquences :
Un incendie de poubelles a conduit à l’évacuation de 50 personnes qui, durant l’intervention des pompiers, ont été confinés dans le gymnase de Bien Assis et d’autres bâtiments. On déplore uniquement 2 blessés légers par contre les dégâts en façade sont importants. Les locataires -exceptés ceux de 2 appartements (relogés)- ont pu regagner leurs logements après avoir bénéficié d’une collation servie par les services de la ville.
Cet incendie est dû au problème des encombrants qui ne sont actuellement plus acceptés en déchetterie.


2) Ouverture de la déchetterie
Le président du SICTOM rappelle que le ramassage des ordures était la seule chose obligatoire à maintenir comme prestation en période de confinement. Les services du SICTOM ont sollicité les services de l’Etat pour autoriser les déplacements des usagers vers la déchetterie.
Cette question est restée pour l’heure sans réponse et sera évoquée avec Madame la Préfète ce jour.
Pour répondre aux besoins urgents des communes de l’agglomération et de Montluçon Habitat, les élus souhaitent que les déchets encombrants puissent être désormais transportés vers la déchetterie de Givrette sur rendez-vous.
Quant aux usagers, les élus souhaitent qu’ils puissent déposer leurs déchets verts à Givrette.
Le SICTOM est prêt à mobiliser les équipes mais nous restons dans l’attente de la réponse des services de l’Etat.
Afin d’éviter des dépôts sauvages dans les communes, l’opportunité de sanctions pénales sera examinée avec la Préfète.

Mise à jour 10 avril 2020 : A partir de mercredi 15 avril, les habitants de Montluçon Communauté peuvent déposer uniquement leurs déchets verts à la déchetterie de Givrette à Domérat du lundi au vendredi de 13h à 17h.

3) Situation sanitaire
Le Président fait part des difficultés rencontrées pour la distribution des kits de protection fournis par la région à nos infirmières libérales de l’arrondissement de Montluçon.
Les modalités d’affectation de ces matériels dans l’Allier ont montré quelques défaillances à partir de Lyon mais après quelques échanges entre les présidents de l’agglomération, la région et l’ordre des pharmaciens tout devrait rentrer dans l’ordre et c’est la pharmacie de Paris (bd de Courtais) qui distribuera aux infirmières leur dotation régionale.
Nous avons souligné l’urgence de livrer ces matériels aux professionnels libéraux dont l’action est fondamentale auprès des personnes isolées ou vulnérables.

 . Le Maire de Montluçon fait ensuite un point de situation pour la ville et l’hôpital :

> Hôpital : constitution d'une cellule de crise bien avant le confinement avec une vraie coordination du milieu hospitalier public/privé et des libéraux, d’où l’idée de créer dans la nouvelle maison de santé de Bien Assis le centre de soins dédié aux malades du Covid-19.

Suite à ces réunions, plusieurs problématiques sont apparues : organisation de la garde d'enfants du personnel soignant, organisation d’un système d’hébergement temporaire dans les internats de lycées pour le personnel soignant. Des solutions ont été mises en œuvre immédiatement

> Manque de gel hydroalcoolique : un dépannage a pu s’organiser avec des entreprises locales, mais la question des approvisionnements reste posée.

 

. Port du masque :

Le Président évoque la question du port du masque qui va sans doute être obligatoire pour la population notamment à la sortie du confinement global.
Il souligne qu’une entreprise de l’agglomération s’est manifesté en indiquant sa capacité à fabriquer des masques en tissu a un prix raisonnable (2,80TTc) en grande quantité en mobilisant 2000 couturières bénévoles. Pour l’agglomération une commande de 50.000 masques serait nécessaire
Le principe est retenu par l’ensemble des participants de passer commande pour doter la population de l’agglomération de ce type de masque en tissu lavable.
Le Président et les services veilleront à :

                 1) Mobiliser l’enveloppe budgétaire nécessaire
                 2) Mettre en place un réseau de distribution
                3) Intervenir auprès de la Préfète pour que la Poste assure la livraison de la matière première aux couturières et assure également le retour des masques        réalisés dans les meilleurs délais.

. Situation économique :

Le Président rappelle qu’une note répertoriant toutes les aides de la Région destinées aux entreprises a été adressée cette semaine à tous les maires de l’Agglomération du Pays.

Ont été successivement abordés les points suivants :

→ veille sur les dispositifs à mobiliser ;
→ cartographie des secteurs à enjeux (TPE, PME, GE, artisans, commerces) ;
→ reventiler le budget et les dispositifs en fonction des besoins ;
→ faire une revue de projets en identifiant ce qui est utile à la relance, ce qui peut se décaler dans le temps et réviser le cas échéant, et si nécessaire, le PACTE Allier, le CPER, les contrats d'agglomérations, les programmes Territoire d’Industrie ;
→ étudier les dispositifs d'exonération ;
→ lancer les travaux prévus à Chateaugay et la Loue, et ne pas oublier la zone de Villebret ;
→ étudier la nouvelle organisation du commerce et valoriser les circuits courts (aider pour les pérenniser) ;
→ les questions des DSP devront être abordées avec l’Etat ;
→ réaliser un plan de communication sur le commerce au niveau de l'agglomération.

Le Président demande la constitution d'une cellule de crise au sein de Montluçon Communauté pour le suivi économique et une étude prospective sur les baisses de recettes mécaniquement liées à la diminution de l’activité économique. De même, il va demander à la Préfète que l’EPCI soit associé à la cellule de suivi de l’Etat.

Eau : Sur la sécheresse, les participants confirment qu’il faut commencer à impacter le débit pour sécuriser l’alimentation en eau et ne pas se retrouver dans la situation de l'année dernière.

Transport : Les élus souhaitent que soit mis en place par Kéolis un dispositif de remboursement des abonnés pour la période de confinement.
Les fréquences ont été réduites mais le dispositif de transports à la demande est élargi.
10 vélos électriques sont mis à disposition au profit du personnel de l'hôpital

Situation économique en zone rurale : Après avoir appelé l’ensemble des Maires, le Vice-Président en charge de la ruralité confirme qu’un réseau solidaire s’est rapidement mise en œuvre et qu’il n’y a pas de problèmes particuliers.

Montluçon Habitat

La directrice générale rappelle les différentes nuisances rencontrées :

→ présence de trafiquants quai Louis Blanc ;
→ présence de SDF devant l’entrée de carrefour ;
→ rassemblements à Fontbouillant et Pierre Leroux devant les immeubles.

Le Président et le Maire de Montluçon indiquent qu’ils vont saisir une nouvelle fois le Commissariat et sensibiliseront la Préfète à ces manifestations très mal vécues par la population confinée.

 

 

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris

Montluçon Communauté

Cité administrative, 1 rue des Conches
03100 MONTLUÇON
04 70 02 55 00
Ouvert du lundi au vendredi
de 8h15 à 17h
Envoyez-nous un email

@Tout droit réservé Montluçon Communauté 2019-2020