Un dispositif de prévention face à la canicule

17 juin 2022
Dans le cadre du Plan National Canicule (PNC), les collectivités du territoire mettent en œuvre un dispositif de prévention jusqu’au 15 septembre, à destination des publics fragilisés.

Afin de prévenir les risques liés à la canicule, il est institué dans chaque département un plan d’alerte et d’urgence, coordonné par le préfet, en direction des personnes âgées et des personnes vulnérables (isolées ou en situation de handicap).

Ce plan prévoit, en cas d’alerte (décret n°2004-926 du 01/09/04), de favoriser l’intervention des services d’assistance en cas de besoin, le recensement des personnes âgées et/ou vulnérables résidant à domicile qui en feront la demande écrite ou téléphonique.

Chaque personne sera inscrite sur un registre nominatif informatisé et sécurisé, communicable au Préfet à sa demande, en cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence. Une procédure de radiation du registre est possible à tout moment sur simple demande par l’intéressé.

Cette démarche est volontaire, les personnes qui souhaitent en cas d’alerte, pouvoir bénéficier d’actions de prévention ou de secours peuvent dès aujourd’hui se faire inscrire.

Qui contacter ?

Désertines : CCAS au 04 70 02 34 48

Domérat : CCAS au 04 70 64 88 04

Montluçon : inscrivez-vous auprès du service Animation et Vie Sociale au 04 70 09 79 30 ou 04 70 09 79 37 ou via l’adresse mail s.roy@mairie-montlucon.fr

Pour les autres communes, votre mairie saura vous renseigner. Dans la plupart des cas, c’est le CCAS qui prend en charge ce dispositif.

En cas de déclenchement de l’alerte canicule, les services contacteront par téléphone les personnes inscrites, et en cas de non réponse, entreprendront les démarches nécessaires afin de s’assurer de l’état de la personne.