La convention territoriale globale a été signée

13 juillet 2022
La convention territoriale globale a été signée le 12 juillet à la Cité administrative de Montluçon entre MONCO et la Caf de l'Allier.

Qu’est qu’une CTG ?

C’est un projet social et familial partagé à l’échelle de Montluçon Communauté.

Elle constitue le cadre pour coordonner l’action des acteurs sociaux concernés par les politiques de l’enfance, de la jeunesse, de la parentalité, de l’animation de la vie sociale, du logement, de l’accès aux droits mais également de l’insertion, du handicap et de l’accessibilité aux services.

C’est un contrat signé pour 5 ans (2021-2025), entre la Caf de l’Allier et la communauté d’agglomération Montluçon Communauté.

Elle marque l’engagement des communes de Montluçon Communauté et de la Caf de l’Allier pour les familles et habitants du territoire.

  • Elle permet de poursuivre les engagements financiers des contrats enfance jeunesse pour maintenir et développer les services aux familles.
  • Elle fournit un cadre de collaboration renforcé entre les collectivités territoriales et la Caf, avec des instances de travail en commun.
  • Elle s’appuie sur un diagnostic partagé des besoins de la population et des ressources du territoire.
  • Elle contient un plan d’actions modulable et évolutif à différentes échelles (communales, groupements de communes, intercommunalité) pour répondre au mieux aux enjeux identifiés.

En 2020, la Caf de l’Allier a versé à Montluçon Communauté 82 Millions d’euros de prestations familiales ainsi que 2,8 Millions d’euros au titre de l’action sociale.

Des objectifs stratégiques communs identifiés sur Montluçon Communauté

Le diagnostic territorial a permis de cerner les principales caractéristiques du territoire et de ses habitants, sur ces bases, les signataires se sont accordés pour prioriser conjointement les objectifs et axes d’interventions suivants : 

La petite enfance : un besoin universel / des publics singuliers

  • Pérenniser une offre de territoire adaptée
  • Améliorer l’accessibilité des modes d’accueil de tous les enfants
  • Soutenir l’accueil individuel
  • Valoriser les actions de soutien à la parentalité

Enfance : Organiser une réponse de qualité accessible à tous

  • Organiser une offre de territoire adaptée
  • Sécuriser l’accès des familles à l’offre enfance

Jeunesse : Permettre une autonomie et un maintien des jeunes sur l’agglomération

  • Répondre au mal-être adolescent sur le territoire
  • Encourager les jeunes à rester sur le territoire
  • Accompagner la prise d’autonomie des jeunes

Publics fragiles : un accès insécurisé et pourtant essentiel aux services d’action sociale 

  • Aller vers les publics invisibles 
  • Répondre aux difficultés constatées d’accès aux droits via l’outil numérique 
  • Répondre aux problématiques de mobilité

La synthèse du plan d’actions proposé

Petite enfance
(Moins de 3 ans)
Petite enfance
(Moins de 3 ans)
Jeunesse
(12-25 ans)
Publics adultes : Parentalités
(25-65 ans)
Accompagner les publics – Plateforme interactive de l’offre et des places disponibles à destination des familles
– Identifier des places d’accueil disponibles et d’astreintes pour les personnes en parcours d’insertion
– Améliorer l’accueil périscolaire d’enfants en situation de handicap
– Organiser une offre nouvelle pour renforcer la continuité éducative entre EN et ALSH
– Accueil inconditionnel de l’enfant de l’interco à l’offre extrascolaire
– Créer un guichet unique mobile
– Renforcer l’égalité des chances entre les jeunes du territoire
– Mieux répondre aux jeunes en voie de désocialisation
– Développer l’aller vers les publics cibles (jeunes et PA) pour répondre à la dématérialisation des services
– Produire un annuaire de l’accès aux droits
– Organiser un accueil inconditionnel parentalités, sur l’ensemble du territoire
Renforcer  l’offre– Mise en ligne d’un annuaire de l’offre à destination des 0-6 ans  et harmonisation des conditions d’attribution des places
– Création d’un comité local petite enfance (MAM, EAJE, RPE…)
– Promouvoir un travail visant à sécuriser le recrutement et fidélisation des animateurs
– Création et animation d’un réseau de l’offre péri et extra-scolaire
Harmonisation des conditions d’accès à l’offre de territoire
– Développer une offre de formation riche sur le territoire Campus connecté
– Rapprocher les mondes éducatifs, sociaux et entrepreneuriaux
– Favoriser une meilleure coordination entre les différentes structures jeunesses
Réseau des acteurs jeunesse
– Organiser un forum annuel des parentalités ouvert à tous