Des pistes d’améliorations pour le réseau de transports publics

11 juillet 2022
Le 1er Comité des usagers du réseau MAELIS s’est tenu ce mercredi 6 juillet. Organisé par le réseau MAELIS et Montluçon Communauté, il avait pour objectif de renforcer l'échange avec les usagers du réseau et de mieux comprendre les attentes et besoins des voyageurs.

Travailler ensemble afin d’améliorer les services proposés et permettre aux usagers d’être acteurs de leur réseau !

Les organisateurs ont commencé par présenter la récente offre de transport, en place depuis janvier 2022 ; ainsi que son fonctionnement et quelques chiffres clés. Puis ce fut au tour des usagers de faire part de leurs observations, mécontentements, regrets mais aussi de leurs souhaits et de leurs attentes pour l’évolution du réseau. Les échanges, bien qu’initialement tendus, se sont montrés enrichissants et constructifs.

Ci-dessous un récapitulatif des principaux points négatifs et positifs abordés durant ce comité. Les principaux points à améliorer sont :

  • Le remplacement des courses régulières avec des bus – sur les lignes E et F en heures creuses et pendant les vacances scolaires – par le nouveau Transport à la Demande (TAD). Selon certains participants celui-ci n’est pas adapté, notamment pour les personnes âgées, et/ou ne répond pas de manière adéquate aux besoins. Cette modification aurait donné la sensation que certains quartiers ou communes seraient oubliés.
  • Difficultés d’accès aux véhicules équipés d’une marche, en particulier ceux du TAD, pour les personnes à mobilité réduite.
  • Les pôles de correspondance du TAD trop concentrés sur la ville de Montluçon. La desserte de Pôle emploi et de la Sécurité Sociale serait particulièrement pertinente.
  • La suppression de la liaison directe entre le centre de Domérat – en particulier « Champannier » – et la zone commerciale de Châteaugay.
  • La réduction de la fréquence des bus sur les lignes régulières B, C et D pendant les périodes de vacances scolaires.

Les principaux points positifs retenus sont :

  • Un fonctionnement du nouveau TAD satisfaisant dans l’ensemble. Ce dernier permet en effet plus de souplesse sur les lieux desservis, et sur les horaires grâce à la réservation jusqu’à 2h avant le trajet. Après un temps d’adaptation, la souplesse d’utilisation du TAD s’avère donc appréciée par les usagers.
  • Le renforcement de la fréquence sur les lignes urbaines B, C et D, desservant notamment les communes de Domérat et Désertines avec une fréquence maximale de 30 minutes.

Enfin, pour répondre aux différentes réclamations reçues, le réseau Maelis prévoit les évolutions suivantes pour la rentrée de septembre 2022 :

  • Ajustement des horaires pour une meilleure correspondance avec les établissements scolaires.
  • Renforcement de l’offre sur le la ligne E en périodes de vacances scolaires avec des horaires réguliers aux heures de pointe le matin et le soir.
  • Extension du TAD à destination des travailleurs avec un fonctionnement de 6h à 7h30 puis de 19h à 21h30, sur les lignes E, F et G.
  • Ajout de pôles de correspondances TAD : Hôtel de ville, Médiathèque, Clinique Saint-François.

Plusieurs autres points soulevés par les usagers ont été pris en compte par le réseau MAELIS qui étudiera les possibilités d’adaptation ou de modification.

Afin de continuer à s’inscrire dans cette démarche de concertation avec les usagers, le réseau Maelis organisera de façon trimestrielle un comité des usagers, avec pour principe de varier les lieux de réunion dans les quartiers et les communes.

Maelis et Montluçon Communauté se réjouissent dans l’ensemble des résultats obtenus par ce premier comité qui s’est révélé constructif ; et espèrent par la suite pouvoir continuer à développer et améliorer le réseau aux plus proches des besoins des usagers.